Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Les Rencontres Littéraires

Les Rencontres Littéraires

Découvrez le programme des 3 jours des Rencontres Littéraires "Les Idées mènent le Monde" sur le thème "Passion, Passions".

VENDREDI 17 NOVEMBRE

Renaud Carrier à 14h30

Auditorium Lamartine

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

« Droit, peine et crime passionnel, autopsie de circonstances très atténuantes »

"Assurés par une jurisprudence constante de l'impunité, les crimes passionnels ne cessent de se multiplier" soulignait en 1929 le sénateur Louis Martin, en préambule de sa proposition de loi tendant à augmenter les pouvoirs du jury et à introduire dans la loi pénale les circonstances très atténuantes. Les crimes passionnels en effet, bénéficiaient de l'indulgence récurrente des jurys... L'histoire du fonctionnement de la justice et de la procédure pénale à travers le prisme du crime passionnel est passionnante et étonnante...l'atmosphère judiciaire qui entoure les affaires de crime passionnels : le rôle et la personnalité des magistrats et des avocats, l'influence de la presse et de l'opinion publique...tous les ingrédients sont souvent  réunis pour que la passion l'emporte sur la raison... 


 

« La passion des maths »

Les mathématiques sont considérées par beaucoup comme une discipline ennuyeuse ou capable de mettre mal à l'aise. Pour d'autres, il s'agit d'une sorte de jeu consistant à résoudre des énigmes. En fait, la mathématique a contracté mariage ou relation intime avec tant de disciplines qu'il est bien difficile de la cerner : astronomie, biologie (notamment cancérologie), chimie (notamment chimie quantique), économie, ethnologie, informatique, intelligence artificielle, physique, probabilités, sociologie, statistique, théorie de l'information...Mais est-elle capable de susciter de la passion ?

 

Jean-Paul Penot à 16h00

Auditorium Lamartine 

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.


« Une vie d’engagement »

Daniel Cordier est un des derniers survivants parmi les quelques centaines de compagnons de la Libération désignés par le Général de Gaulle. Un des derniers héros qui ont permis à la France de retrouver son honneur. Parti de Pau avec 16 de ses camarades, il fut de cette poignée d’hommes qui ont rejoint Londres dès le 21 juin. Parachuté en France deux ans plus tard, il fut le secrétaire de Jean Moulin et un des principaux architectes de la Résistance en France. C’est une grande chance qu’il ait accepté de revenir témoigner à Pau, ville d’où il partit à moins de 20 ans, pour libérer son pays. 

Daniel Cordier à 17h30

Auditorium Alfred de Vigny

Cette rencontre sera précédée du discours d’ouverture


 

« Laïcité, diversité et cohésion sociale » 

Économiste, spécialiste de la migration internationale. Je m'intéresse aux divers aspects de la vie sociale des individus dont le vivre ensemble.

Jamal Bouoiyour à 18h00

Salle des Ambassadeurs 

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.


 

« Le bagne de Guyane sous Vichy : un crime contre l’humanité » 

Ministre de la Justice du 23 juin 1981 au 18 février 1986, l’ancien garde des Sceaux propose « au nom du gouver- nement de la République » d’abolir en France la peine de mort le 9 octobre 1981. Président du Conseil constitution- nel de 1986 à 1995, Robert Badinter a 22 ans lorsqu’il devient avocat en 1950 « par hasard » dit-il. Universitaire, essayiste et homme politique français, il est au sens le plus noble du terme un homme d’Etat, une voix et un regard, une éloquence et une conscience, en mission perpétuelle contre l’injustice. C’est tout simplement un honneur de le recevoir. 

Robert Badinter à 18h30

Auditorium Alfred de Vigny 

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.


 

Stéphane Bourgoin à 19h30

Salle des Ambassadeurs 

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

« A la recherche des tueurs en série » 

Stéphane Bourgoin est l’écrivain français spécialisé dans l’étude des tueurs en série et du profilage criminel. Il en est même devenu le meilleur expert mondial en rencontrant 77 tueurs en série dans leur lieu de détention. Personne mieux que lui ne connaît la personnalité des criminels et tueurs en série. Cela lui a valu d’enseigner dans les écoles de gen- darmerie durant des années. Personne n’oublie une rencontre avec lui. 


 

Fayçal Karoui à 20h30

Auditorium Alfred de Vigny 

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

« Passion musique : carte blanche Fayçal Karoui » 

Passion du travail solitaire pour donner un sens à l’œuvre qu’il va diriger, passion du travail en commun avec les autres artistes et musiciens, passion de la transmission de la musique... Que représentent toutes ces passions pour sa vie d’artiste et d’homme ? Fayçal Karoui à cœur ouvert pour nous transporter dans son univers passionnant. 

SAMEDI 18 NOVEMBRE

Jean-François Kahn à 10h30

Auditorium Alfred de Vigny 

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

« Un rêve politique »

Jean-François Kahn est indiscutablement un des meilleurs connaisseurs de la vie politique et intellectuelle française depuis des décennies. Dans ses ouvrages comme dans les magazines qu’il a créés, il a nourri un rêve : celui de voir se lever en France une force politique qui parviendrait à offrir aux citoyens une voie qui prendrait le meilleur de la gauche et de la droite pour conduire une politique juste et équilibrée. Ce fut la passion politique de sa vie et son combat. Cette année, la France a connu un bouleversement dans sa vie politique avec l’élection d‘un nouveau président qui n’est pas issu des principaux partis de gouvernement. Est-ce la réalisation de ce rêve ou un simple épisode dans notre vie politique ? 


 

Raphaëlle Bacqué à 10h30

Salle des Ambassadeurs 

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

« La passion de l’information » 

Raphaëlle Bacqué, journaliste française, est diplômée du Centre de formation des journalistes et de l’Institut d’études politiques de Paris. Elle a publié de nombreux ouvrages qui l’ont rendue célèbre comme « Le dernier mort de Mitterrand » ou plus récemment « Richie ». Elle est actuellement grand reporter au journal Le Monde. Elle nous parlera avec Ruth Elkrief de sa passion pour le journalisme, ainsi que de la passion dans le monde de l’information. 


 

Tanella Boni à 10h30

Auditorium Lamartine 

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

« Passions et violences guerrières » 

Les violences guerrières qu’elles soient vécues, représentées ou imaginées, s’accompagnent de passions ; elles interpellent l’individu, l’écrivain, le poète, le philosophe ; en s’appuyant sur ses productions romanesques, ses poèmes, et d’autres écrits,  Tanella Boni tente d’en dégager les différentes facettes.


 

Michaël Fœssel à 12h00

Salle des Ambassadeurs 

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

« Les désordres de la passion » 

Michaël Fœssel est philosophe, maître de conférences à l’université de Bourgogne et professeur à l’École polytechnique. Son travail actuel porte sur le sens et les risques de l’expérience démocratique et sur le cosmopolitisme abordé dans une perspective kantienne. 


 

Philippe Ducat à 12h00

Auditorium Lamartine 

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

 

« Du bon usage des passions : intro- duction à l’éthique de Spinoza et à une politique spinoziste »


 

Claire Chazal à 12h30

Auditorium Alfred de Vigny 

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

« Passion de la danse » 

De son rêve d’enfant, elle en a fait une passion qu’elle entretient tous les jours. Avant d’être la présentatrice du JT du week-end de TF1 pendant 24 ans, Claire Chazal aurait aimé être danseuse clas- sique. Revenant sur une carrière qu’elle n’a pas tenté, elle vient évoquer sa pas- sion de la danse et nous invite à découvrir «l’étoile» qu’elle suit depuis son enfance. 


 

Léopold Eyharts à 14h00

Auditorium Alfred de Vigny 

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

« La passion de l’espace » 

Sur les bancs du lycée Louis Barthou, Léopold Eyharts rêvait d’espace. Et il y est allé... par 2 fois. Après un cursus d’ingénieur aéronautique et de pilote d’essai, il part suivre les programmes de formation des cosmonautes russes pour devenir le 8ème des 10 spationautes français existants à ce jour. Désormais, il partage son parcours avec passion en prônant le message qu’il ne faut jamais abandonner ses rêves. 

 


 

Yves Camdeborde à 14h00

Salle des Ambassadeurs

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

« La passion des grands Chefs » 

Né à Pau, cette édition sur le thème de la passion ne pouvait se faire sans lui. Yves Camdeborde est un très grand chef cuisinier, tout son parcours en témoigne. Connu et reconnu, c’est une personnalité détonante, sincère et savoureuse. La cui- sine est un art, voici un artiste local parti à la conquête de son univers fort de ses racines, de son talent et de sa générosité. 


 

Franck Miroux à 14h00

Auditorium Lamartine 

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

« Passion, rejet et compassion : la représentation de l’indigène dans l’imaginaire collectif nord-américain » 

Témoin de toutes les passions, de la fascination à la haine en passant par le mépris, qu’en est-il aujourd’hui du regard porté sur l’indigène en Amérique du Nord ?  Dépossédées de leur identité pendant parfois plus de quatre siècles, les communautés autochtones ont entrepris depuis plusieurs décennies de reprendre le contrôle de l’image qu’elles entendent offrir non seulement à l’Amérique d’origine européenne, mais aussi aux individus qui les composent. Cette conférence se propose donc d’établir un parallèle entre la représentation de l’indien dans les diverses formes d’expression artistique (peinture, sculpture, écriture, cinéma) et les idéologies prônées par les instances politiques chargées de gérer les affaires indiennes aux Etats-Unis et au Canada. 


 

Caroline Fischer à 15h30

Auditorium Lamartine 

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

« Comment dire la passion amoureuse en vers » 

Le langage très codifié de la poésie paraît, à première vue, peu propice à exprimer la passion, imposant trop de contraintes à ce qui pourrait être considéré comme un cri du coeur. Toutefois, les poètes ont réussi, à travers les siècles, à mettre en vers la fougue amoureuse. Comment ont-ils réussi à concilier un sujet indomptable, la passion amoureuse, avec les restrictions formelles imposées par le genre, pour toucher le lecteur et le convaincre de l’authenticité des sentiments exprimés ?

 


 

Jérôme Deschamps à 16h00

Salle des Ambassadeurs 

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

« La passion du théâtre »

C’est entre cour et jardin que Jérôme Deschamps s’est imposé comme un grand du théâtre. A travers sa carrière de comédien, de metteur en scène et d’auteur, il nous livre, en permanence, un regard burlesque sur son temps. La fantaisie de son oeuvre n’a d’égal que la con ance et l’importance qu’il porte aux comédiens qu’il a contribué à faire connaître du grand public. Et c’est avec cette fantaisie, qui lui a permis de revisiter aussi bien Flaubert que Feydeau, qu’il vient partager sa passion du théâtre. 


 

Titouan Lamazou à 17h00

Auditorium Alfred de Vigny

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

« Des mers et des visages »

Il est Titouan, le navigateur et Lamazou, l’artiste. Il est surtout Titouan Lamazou, le voyageur. Celui qui prend la mer et gagne la première édition du Vendée Globe et la Route du Rhum et celui qui explore les terres et nous le raconte à travers ses toiles. De Florence Arthaud aux femmes du monde, l’artiste de l’UNESCO pour la paix vient nous faire partager ses rencontres dans le monde entier. 


 

Olivier Bessy à 17h00

Auditorium Lamartine 

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

« Le sport entre passion et raison » 

L’idée de cette conférence est de montrer que l’on peut vivre le sport de manière passionnelle à travers un engagement actif en tant qu’usager ou passif comme spectateur mais qu’il est nécessaire de garder raison en conservant un regard critique sur ce véritable phénomène de société qu’est devenu le sport aujourd’hui.


 

Jean-Michel Fauvergue à 17h30

Salle des Ambassadeurs 

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

« Une vie de risque »

Ancien patron du RAID de 2013 à 2017, « Servir sans faillir » telle est la devise, telle fut sa responsabilité et celle de ses hommes en noir, anonymes, envoyés dans les tragédies de l’histoire en dernier recours. Une vie de risques, de tous les risques, assuméesd’une certaine façon bien au-delà du raisonnable pour que perdure la lumière et l’espoir, pour que survivent notre ultime lumière et dernier espoir. 


 

Pierre Vilar à 18h30

Auditorium Lamartine 

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

« La passion des accents, les accents de la passion » avec André Minvielle 


 

Philippe Meyer à 19h00

Auditorium Alfred de Vigny 

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

« Une passion de la radio »

Ecrivain et journaliste, Philippe Meyer est d’abord un homme de radio. Attaché aux joutes politiques sereines et argumentées, à l’écoute réciproque et au pluralisme des idées qu’il élève en idéal, il est un ambassadeur subtil de l’esprit français. Sur les ondes de France Inter et de France Culture et désormais sur le numérique, ses rendez-vous radiophoniques sont et restent des hymnes à l’intelligence et autant de refuges culturels et démocra- tiques pour les dèles auditeurs que nous sommes. 

DIMANCHE 19 NOVEMBRE

Ruth Elkrief à 10h30

Auditorium Alfred de Vigny 

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

 

« La passion du journalisme »

Ruth Elkrief, journaliste française de télévision, est diplômée de l’Institut d’études politiques de Paris et du Centre de formation des journalistes. Elevée au grade de chevalier de la Légion d’honneur, elle travaille depuis novembre 2005 sur la chaîne d’information en continu BFM TV. On peut l’écouter notamment de 19 h à 20 h du lundi au jeudi, dans l’émission de débats intitulée « 19h Ruth Elkrief ». 


 

Alex Taylor à 10h30

Salle des Ambassadeurs 

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

« Passion d’Europe »

C’est avec passion qu’Alex Taylor franchit toutes les frontières. Britannique de nais- sance, français d’adoption, européen de conviction, international de profession, il gagne sa notoriété avec une revue de presse quotidienne aux accents européens au début des années 90 sur FR3 ouvrant ainsi la voie à une information plus internationale. A la fois journaliste et animateur radio, puis directeur des programmes de Radio France Internationale, c’est en amoureux des langues et des mots qu’il vient nous parler de ses passions. C’est donc «bouche bée et tout ouïe» que nous allons l’écouter. 


 

Maurice Daumas à 10h30

Auditorium Lamartine 

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

« Amour, passion et misogynie »

A partir du XVIIe siècle, l’amour est progressivement devenu l’unique fondement du couple. L’amour est porteur d’une idéologie profondément égalitaire. Or les tâches domestiques incombent encore beaucoup aux femmes et pèsent lourd dans leur « charge mentale ». Et c’est à l’intérieur du foyer qu’elles subissent la majeure partie des violences physiques et psychologiques dont elles sont victimes. C’est à cette relative faillite de l’amour que l’on s’attachera dans cette conférence. Si dans le temps de la passion règne un semblant d’égalité, la suite de l’histoire d’amour est moins favorable aux femmes. Leur socialisation les prépare à la tendresse, à la bienveillance et à l’écoute d’autrui, mais elle accentue le risque de dépendance affective et les conduit à céder à l’homme plus souvent qu’à leur tour, et toujours par amour.

 


 

Smaïn à 12h00

Auditorium Alfred de Vigny 

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

« La scène pour la vie »

Issu du café-théâtre, Smaïn devient un habitué du Théâtre de Bouvard avant de connaître le succès tant populaire que d’estime en participant à l’émergence des Inconnus puis en créant plusieurs spectacles de one-man-show primés. Il devient l’un des humoristes incontournables des années 80 et 90. Depuis, c’est à travers le grand écran et les planches qu’il nous fait partager ses passions et ses blessures avec un sourire et une tendresse qui lui est propre. De Molière à Pagnol, de Saint-Saens à Proko ev, Smaïn va nous raconter ce qui a fait de lui un « éternel du rire ». 


 

Frédéric Tissot à 12h00

Salle des Ambassadeurs

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

« Vaincre le destin »

Il se destinait à l’humanitaire et à la diplomatie. Il a choisi d’être médecin et d’exercer là où il n’y en a pas : en Afgha- nistan, au Kurdistan, au Maroc. Puis, en 2006, le destin de Frédéric Tissot est foudroyé par un arc électrique qui le rend paraplégique. Depuis, il a choisi de conti- nuer dans l’humanitaire et la diplomatie. Comme une évidence... 


 

Michel Le Bris à 14h00

Auditorium Alfred de Vigny 

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

« Tous les livres du monde »

Dès son plus jeune âge dans sa Bretagne natale, Michel Le Bris a été attiré par le grand large. Après un engagement à l’ex- trême gauche, il s’est par la suite attaché à faire découvrir en France et au monde la littérature des grands voyageurs. Il a su faire partager à des millions de personnes son besoin d’horizon. Il a réussi à faire connaitre la « littérature-monde », comme il dit, en créant notamment le festival littéraire de Saint-Malo devenu le rendez-vous littéraire le plus important de France après le salon de Paris. Explorateur de livres et d’écrits inconnus, Michel Le Bris est un découvreur qu’il faut rencontrer. 


 

Elisabeth Roudinesco à 14h00

Salle des Ambassadeurs

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

« Au chevet des passions »

La psychanalyse accompagne Elisabeth Roudinesco depuis sa naissance. Petite lle, elle côtoyait Lacan et Dolto notamment. Elle s’est intéressée à Freud, Deleuze et Foucault puis les a racontés, telle l’historienne qu’elle est devenue depuis. Parallèlement, elle est aussi un témoin engagé de son temps en exprimant ses positions politiques et sociétales dans ses écrits et les médias. 


 

Guillaume Rousseau à 14h00

Auditorium Lamartine 

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

« Georges Bataille : passion et érotisme » 


 

Raphaël Glucksmann à 15h00

Auditorium Alfred de Vigny 

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

« La France de tant de passions »

Raphaël Glucksmann est un des intellectuels français les plus in uents du moment. Après des expériences variées vécues au plus haut niveau dans les pays issus de l’Union Soviétique, il participe au débat intellectuel et politique de notre pays par ses contributions écrites dans les grands médias nationaux et par la publication d’un livre qui fit grand bruit. Il y énonce sa conception et sa vision de la France. Cet ouvrage écrit avec passion a provoqué des réactions passionnées et contradictoires tant la dé nition de l’identité et du destin de notre pays touche au coeur de chacun d’entre nous. Une ren- contre avec lui nous permettra de mieux cerner les avenirs possibles que nous déciderons pour notre pays. 


 

Bénédicte de Buron-Brun à 15h30

Auditorium Lamartine 

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

« La lecture : séduction, fascination et passion »


 

Patrick Pelloux à 16h00

Auditorium Alfred de Vigny 

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

« Passion de vie et de survie »

Patrick Pelloux s’est fait connaître des Français lors de la canicule qui a touché la France en 2003 causant plus de 15 000 morts. L’intervention de l’urgentiste et ses propositions ont permis de moderniser les services d’urgence du pays et d’éviter de nouvelles catastrophes. Le 7 janvier 2015, ses plus proches amis ont été assas- sinés dans les locaux de Charlie Hebdo sans qu’il puisse les secourir. Le docteur Pelloux a dû venir à son propre chevet et renaître à la vie après ce cauchemar. Un chemin à parcourir que seule la passion a permis d’emprunter. 


 

Jean-Claude Casanova et Olivier Mongin à 16h00

Salle des Ambassadeurs 

Inscriptions en ligne terminées.
Des places encore disponibles le jour même au Palais Beaumont.

« Les passions démocratiques »

Jean-Claude Casanova est économiste et universitaire. Olivier Mongin est écrivain, essayiste et éditeur français. Tous les deux ont en commun d’être à l’avant-poste de la ré exion nationale. Ils animent ou ont animé deux des trois plus grandes revues intellectuelles de notre pays que sont « Commentaire » et « Esprit ». Au fond, la question éminemment politique de la démocratie, c’est l’engagement brulant de toutes leurs vies consacrées à saisir au plus près le sens de notre histoire commune. 


 

Discours de clôture à 17h30

Auditorium Alfred de Vigny