Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Elsa Boublil « Le blues des enfances blessées »

Peut-on se construire après avoir vécu l'indicible dans son enfance ? Elsa Boublil offre le témoignage d'un drame insoupçonnable chez une jeune femme que l'on connaît avant tout pour son enthousiasme et sa passion pour la musique. Une passion salvatrice.

La musique est sa première passion, mais Elsa Boulbil avoue écrire depuis l'age de quinze ans. Au fil des années c'est à travers l'écriture qu'elle exprime sa souffrance, sa douleur, son enfance volée. En 2015, sur les conseils de son mari, elle publie « body blues » dans lequel elle raconte les abus sexuels qu'elle a subis. Même si « elle ne s'attendait pas à grand chose » Elsa Boulbil avoue se  sentir « beaucoup mieux depuis que le livre existe » et travaille actuellement sur l'écriture d'un roman.

Elle parle de son enfance, des sentiments de honte et de culpabilité qu'elle éprouvait en tant que victime, des maladies à répétition, signe d'un corps qui cherchait à s'exprimer. Elle évoque avec émotion ses parents « qu'elle a voulu protéger » et son amour pour la musique qui l'a sauvée : « mon bourreau a tué la petite fille en moi mais n'a pas réussi à vaincre la passionnée de musique que je suis».

Aujourd'hui maman, Elsa Boulbil, assure « aller bien » après trois années passées à la campagne, elle est revenue à Paris pour pratiquer son métier de journaliste et chroniqueuse sur France Inter.