Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Fred Vargas et Marc Dugain « L’enfance, l’école de la création »

Voilà deux auteurs qui ont une œuvre littéraire et une notoriété remarquables dont on se demande s’ils n’ont pas besoin de s’appuyer l’un sur l’autre pour constituer leurs récits. Ces deux-là ont cheminé ensemble, se sont reconnus des affinités électives, et ont connu un parcours intellectuel qui a constitué la base de leur travail singulier.

Un échange cocasse, complice et fraternel s’est noué autour du récit d’une enfance et d’une affection dont les prémices remontent à l’histoire de leurs propres parents, eux-mêmes liés d’amitié. Le père de Marc Dugain et la mère de Fred Vargas ont fait leurs études ensemble, se sont noués d’amitié, d’affection au point que  la mère de Fred devienne la marraine de Marc. Dès l’adolescence, les deux auteurs entament une relation épistolaire. L’amitié devient alors gémellité. Et leur correspondance se mue en école de pensée qui leur a permis d’approfondir leur sens politique. Ils y murissent une pensée humaniste pour finir par développer une démarche romanesque, animée par le même souci de la résolution des problèmes, qu’ils soient policiers ou liés à l’histoire contemporaine. Un attrait commun et irrépressible pour la fiction qui sonne comme un besoin de s’extraire du réel pour mieux le reconstruire.