Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Colombe Schneck « L’enfance survit-elle à l’exil ? »

Petite-fille d'émigrés, Colombe Schneck, dont les parents ont vécu caché pendant la 2ème Guerre, avoue avoir « une part d'exil en elle ». Elle reconnaît avoir vécu son enfance comme une « parenthèse enchantée », entre l'horreur traversée par ses ascendants et le monde d'aujourd'hui.

L'Histoire de notre pays est faite d'exil. Et nous sommes tous des exilés. « Nous sommes installés en France depuis 2 ou 3 générations, et l'on croit que l'on est Gaulois. L'exil, c'est l'Histoire de l'Humanité ».  

Qu'en est-il alors des enfants de migrants aujourd'hui ? « Les enfants ont un pouvoir particulièrement puissant : ils sont capables de créer un monde imaginaire au cœur même de la souffrance. Ce pouvoir est le plus fort, il les aide à sortir du malheur, se protéger et leur permet cette formidable résilience ».

Chacun d'entre nous a connu des blessures, des chagrins, chacun en grandissant les a comblés, le Paradis perdu de l'enfance est aussi un exil. Et nul besoin d'aller au bout du monde pour le connaître car « quitter la maison familiale, un monde connu, est déjà un exil ».