Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Luc Ferry « Enfances de tous les temps »

Brillant orateur, Luc Ferry nous expose avec humour et de multiples références le lien entre l’invention du mariage d’amour et le processus de sacralisation de l’enfant.

On passe d’une conception du mariage « arrangé » à un mariage d’ « amour » qui a une conséquence abyssale sur la place de l’enfant au sein de la société. Au moyen-âge l’objectif du mariage est avant tout biologique, économique et de continuation lignagère. Un bon mariage refuse l’amour et l’enfant n’est pas aimé. C’est le capitalisme et l’ensemble de ses corollaires (salariat, exode rural, émancipation des individus) qui invente le mariage d’amour. La conséquence est un amour exponentiel  de l’enfant, fruit de l’amour, qui augure d’une révolution dans l’ordre du sacré.