Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Guillaume Rousseau

Avec le dernier roman de Raymond Queneau, publié en 1968, « Le vol d'Icare », Guillaume Rousseau nous fait part d'une vision littéraire bien particulière sur la notion de progrès. Dans ce roman dont l'action se passe en 1895, Queneau s'amuse à faire un parallèle entre le mythe d'Icare et notre rapport au progrès. Connu pour son œuvre surréaliste, tout en jouant avec les mots et les situations, c'est à travers une parabole choisie, aussi bien littéraire que mathématique, que le romancier nous donne ainsi à réfléchir sur les risques liés à notre fascination devant les avancées technologiques et nous pose la question de notre comportement face à ce que nous apporte le progrès : est-il préférable d'avoir une approche raisonnée, tel Dédale, ou un émerveillement permanent lié à une curiosité superficielle, tel Icare ?