Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Luc Ferry

Pour Luc Ferry pas de doute, la troisième révolution industrielle, le transhumanisme et l’ubérisation du monde dans lequel nous sommes totalement engagés, vont bouleverser nos vies. Nous ne devons surtout pas cultiver la nostalgie dépressive du passé en pensant que tout était mieux avant. « On entend ça partout et pourtant ce n’est pas la vérité, martèle-t- il.

En France, nous sommes les champions du monde du pessimisme. Arrêtons avec cette connerie d’avoir la nostalgie du passé ! » Le philosophe s’appuie sur des chapitres de l’histoire du monde pour démontrer que les guerres, les révolutions et les conflits ont causé énormément de victimes. En citant le nazisme, auquel il associe Daech, l’ancien ministre affirme que « la culture et l’éducation n’empêchent pas la barbarie. » Luc Ferry se réjouit du progrès technologique, de la robotisation au travers desquels il voit de formidables avancées grâce à la mémoire artificielle. Avancées dans la médecine et l’augmentation de la vie humaine (à savoir vivre mieux et en bonne santé). Nous vivons une révolution dans l’ordre du sacré et le sacré c’est le lieu du sens de la vie. Ce n’est pas la technologie qu’il faut craindre mais ce qu’on va en faire...