Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Jean Jouzel

Non le climat n'est pas l'otage du progrès ! Il est le moteur du progrès. Une croissance différente ne signifie aucunement de renoncer au bien-être. Aujourd'hui, les conséquences du réchauffement sont encore à peine visibles. Pourtant les effets pourront être dévastateurs : depuis la dernière période glacière, la planète s'est réchauffée de 5C°. En une génération seulement, si nous ne faisons rien, nous connaîtrons la même évolution du climat. Si l'on veut rester à un réchauffement maximum de 2C°, il nous faut remplir plusieurs objectifs : n'utiliser que 20% des ressources fossiles encore disponibles (gaz, charbon, pétrole), et diminuer nos émissions de gaz à effet de serre par 3 dans le monde d'ici 2050 (et par 4 en France).

La COP 21 et la récente COP 22 constituent de réelles avancées. L'accord de Paris a été ratifié par 111 pays, qui représentent à eux seuls 70% des émissions. Mais l'élection de Donald Trump fait peser des menaces sur son application. Pour Jean Jouzel le diagnostic du nouveau Président américain est mauvais. L'énergie verte c'est l'avenir : la Chine l'a bien compris, et elle est en train d'en prendre le leadership.