Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Paule Constant

Le dernier roman de Paule Constant, Des chauves-souris, des singes et des hommes, paru chez Gallimard en 2016, est l'histoire du démarrage d'une épidémie : Ebola. « Le Progrès, par la facilité des transports, les voyages, va permettre la résurgence de cette maladie ancienne » explique l'écrivain. Pour qu'elle devienne une maladie moderne plusieurs conditions ont du être réunies ». L'installation des chauves-souris, porteurs sains du virus, à proximité des habitations, suite à la destruction de leur habitat ; la consommation de la chair des grands-singes contaminés ; la mondialisation et l'attraction de la ville, ont fait d'Ebola une maladie redoutable. « Votre meilleur ami devient votre ennemi, l'enfant devient dangereux pour la mère, le village devient dangereux pour le village voisins. » Dans cette fable poétique, les visions du monde s'opposent et les personnages cherchent les solutions les plus scientifiques comme les plus farfelues face à un mal qui ne dit pas encore son nom. « J'ai voulu revenir aux grandes croyances, qui sont toujours les mêmes face aux épidémies : la peur et la recherche du bouc-émissaire », souligne le prix Goncourt 1998.