Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Maurice Daumas

Conférence de Maurice Daumas sur le thème de « Amour, passion et misogynie »

À partir du XVIIe siècle, l’amour est progressivement devenu l’unique fondement du couple. L’amour est porteur d’une idéologie profondément égalitaire. Or les tâches domestiques incombent encore beaucoup aux femmes et pèsent lourd dans leur « charge mentale ». Et c’est à l’intérieur du foyer qu’elles subissent la majeure partie des violences physiques et psychologiques dont elles sont victimes. C’est à cette relative faillite de l’amour que l’on s’attachera dans cette conférence. Si dans le temps de la passion règne un semblant d’égalité, la suite de l’histoire d’amour est moins favorable aux femmes. Leur socialisation les prépare à la tendresse, à la bienveillance et à l’écoute d’autrui, mais elle accentue le risque de dépendance affective et les conduit à céder à l’homme plus souvent qu’à leur tour, et toujours par amour.