Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Alexandre Adler

« Un temps d’apocalypses »

Voir l'image en grand

Voir l'image en grand

Voir l'image en grand

Homme d’histoire, homme de mémoire, d’études historiques, Alexandre Adler détient une connaissance rare, sidérante, quasiment encyclopédique de l’histoire humaine. Les très nombreux auditeurs palois peuvent en témoigner tant il a ravi tous les passionnés qui se sont pressés dans l’auditorium et la salle d’écoute, comble elle-aussi. L’historien ne parle pas pour étaler une science réelle chez lui, mais en profondeur. Ce « pape de la mémoire » comme l’a qualifié Philippe Lapouserle  est un historien engagé. Il prend ses risques et prend parti : « Les responsables politiques qui effraient les gens sont détestables et haïssables ». Alexandre Adler revient sur les quatre principaux enjeux pour l’avenir du monde : la démographie, tant le phénomène des mégalopoles de 30 ou 60 millions d’habitants bouleversent les équilibres. Il parle de l’écologique, du numérique, et de l’urbanisation. Il passe de Trump, à l’Iran, au Brexit, à la Russie avec une aisance époustouflante, ne nie rien des dangers mais reste un optimisme dans l’âme : un monde nouveau vient.