Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Actualités

Rencontre avec Olivier Krumbholz : entraîneur de l'équipe de France

Olivier Krumbholz

Après l'ouverture de la billetterie du match France-Brésil, à Pau, dimanche 25 mars (16h), l’entraîneur de l'équipe de France féminine, Olivier Krumbholz, évoque ce rendez-vous au Palais des sports.

Voir l'image en grand Crédits : O.Pillaud

Après avoir atteint le toit du monde, est-ce compliqué de se remettre au travail ?
« C'est plutôt l'inverse, on reprend le travail avec plaisir. En revanche, bien que nous soyons montés si haut, je reste conscient du travail à accomplir. Et pour notre part, nous voulons améliorer notre qualité de jeu car en termes de résultat, on ne pourra pas faire mieux. Si nous voulons remporter cet Euro, nous devons être plus forts dans le jeu. Sans ça, nous ne gagnerons pas. » 

 

Classez-vous la rencontre face au Brésil comme un match préparatoire à l'Euro ou comme une reprise de contact ?
« Comme je vous l'ai dit précédemment, on veut progresser donc c'est essentiel de s'y mettre tout de suite. Par moment les équipes attendent de se rapprocher de l'échéance pour entamer ce travail, mais pour ma part, je pense qu'il faut exploiter tout le temps de préparation. Cette semaine à Pau rentre dans ce cadre et sonne le début de notre préparation. » 

 

Qu'attendez-vous de vos joueuses lors de cette rencontre ?
« De l'engagement, c'est d'ailleurs la marque de fabrique de notre équipe. J'attends aussi de l'enthousiasme et la volonté d'avancer au niveau du jeu. Qu'elles réfléchissent, avec nous, pour progresser au niveau de l'attaque et dans la relation passeur-réceptionneur, secteur dans lequel nous devons faire beaucoup mieux. Ceci nous permettrait de gagner en clairvoyance et d'assurer un meilleur timing dans les passes. » 

 

Bien que ce soit une rencontre amicale, je suppose que vous souhaitez que le public vienne nombreux vous soutenir ?
« Pour ma part, j'ai toujours en mémoire un match de poule lors des championnats du monde 2007 qui nous a opposés à la Croatie, à l'occasion duquel le public palois nous a portés vers la victoire alors que nous étions malmenés. Aussi, on revient à Pau avec grand plaisir car on sait que le handball a une place de choix dans votre région. Dans le Sud-Ouest vous savez faire la fête, aussi on espère une belle fête pour célébrer les championnes du monde. Le Palais des sports est un très bel outil dans lequel le handball a toute sa place. C'est formidable que cette très belle salle accueille des matchs de ce niveau pour permettre aux amoureux du hand et plus largement au public de venir prendre du plaisir. » 

 

Quel sera votre objectif pour l'Euro ?
« On visera la première place car le vainqueur sera directement qualifié pour les Jeux Olympiques de Tokyo. Or, c'est une grande chance de se qualifier très tôt car ça permet de planifier le travail différemment. Nous sommes conscients que ce sera compliqué mais on a cette ambition. »  

 

Un doublé : titre mondial-titre européen serait historique pour les filles ?
« Nous sommes capables d'enchaîner les bonnes performances en jouant trois demi-finales consécutives puis en décrochant le titre mondial. Effectivement un doublé serait exceptionnel, mais avant d'y penser je préfère m'attacher à la qualité du jeu, aux progrès à faire afin d'aborder la compétition sereinement. » 

 

Réservez vos places ! 

 

Retrouvez nos autres articles en lien avec ce match amical :
Les Championnes du monde au Palais des Sports
Olivier Krumbholz : « Alexandra a un rôle important »

Retour aux actualités