Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Actualités

Elephanz un duo exceptionnel en concert à Pau

Elephanz

Le duo Elephanz, composé de deux frères John et Max, donnera un concert à Pau, au square Aragon, boulevard des Pyrénées, samedi 14 juillet, à 23h15, à l'issue du feu d'artifice. Passez une soirée inoubliable en leur compagnie !

Pourquoi ce nom Elephanz ?

« Étant originaires de Nantes, ville dans laquelle se trouve un éléphant mécanique pour lequel nous avons une profonde admiration, nous avons voulu nous appeler ainsi avec un z à la fin du nom. »

 

Comment s'est constitué le duo avec votre frère ?

« Ça s'est fait par hasard face à la simplicité que nous avons eue à composer notre premier morceau. Les choses se sont ensuite enchaînées et fonctionnent bien. Notre duo ne va pas s’arrêter demain. »

 

Étiez-vous attirés par la musique depuis votre plus jeune âge?

« Nous avons eu une éducation musicale dès l'enfance par des cours de solfège et la pratique de divers instruments. Néanmoins, comme beaucoup l’ont constaté, ce parcours ne donne pas forcément envie à la pratique de la musique plus tard ; c'est même souvent l'inverse. En fait, à notre adolescence, nous avons été bouleversés par la musique et nous en sommes toujours aujourd'hui. »

 

Vos parents vous ont-ils encouragés à suivre cette voie ?

« Non pas vraiment et je pense qu'ils sont toujours dans le doute. Aussi, en parallèle, ils ont tenu à ce que nous fassions de longues études. Pour eux la musique représentait un dérivatif. Lorsque nous avons été nominés aux Victoires de la musique, ils ont reconnu que notre expérience commençait à être sérieuse. Même si nous considérons que ces dernières ne changent pas la face du monde pour notre groupe. »

 

Quel est votre style de musique et où puisez-vous votre inspiration ?

« Notre musique, c'est de la pop synthétique. En ce qui concerne notre inspiration, nous la puisons au plus profond de nous-même. Si bien que lorsque nous sommes en phase d'écriture, nous sommes hermétiques au monde extérieur. Cela nous permet d'aller puiser dans des souvenirs d’adolescence ou dans des couleurs liées aux humeurs, des moments de tristesse ou de joie. Dans ces moments d'écriture, nous travaillons dans une extrême intimité. Lors de notre deuxième album par exemple, nous nous sommes isolés en plein hiver dans une maison située au bord des plages de débarquement en Normandie. Et au bord de cette plage, nous avons atteint notre objectif. »

 

Connaissez-vous Pau et les Pyrénées ?

« Les Pyrénées nous les connaissons mais pas la ville de Pau. Mon seul souvenir avec Pau, (Max) c'est d'avoir connu du côté de Saint-Lary, une Paloise se prénommant Marianne qui fut mon premier amour de jeunesse. Sinon pour ma part, je préfère la montagne verdoyante l'été, plutôt que sous la neige l'hiver. » 

 

Avant de venir en concert à Pau le 14 juillet, avez-vous un message à adresser aux Palois ?

« Nous avons hâte de venir dans votre ville vous rencontrer ! Après une période en studio, nous avons besoin de grand air et de la présence du public. Venez-nous voir, vous ne serez pas déçus ! »

Retour aux actualités