Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Actualités

Cimetières palois : entretien et accueils améliorés

Cimetiere

La gestion des lieux et des pratiques funéraires est un enjeu de société majeur. La ville de Pau a engagé une réflexion pour favoriser le recueillement des familles.

Il s'agit de penser le cimetière de demain comme un nouvel espace, adapté à l'évolution des pratiques funéraires et aux contraintes démographiques, mais avant tout, respectueux du repos des défunts et du recueillement des familles.

De nombreuses équipes de la ville sont mobilisées autour des élus et du service des cimetières pour adapter l'offre de sépultures et d’équipements et pour prendre en compte les valeurs patrimoniales, paysagères et environnementales.

 

L'activité des cimetières en 2018

  • Un maintien à un niveau moyen des mouvements de concessions (ventes, renouvellements et conversions). En effet cetteannée, la ville n'a pas faitde campagne informative sur les concessions échues. L'effet de levier enregistré en 2016 et 2017 sur les renouvellements (+ 36 %), à la suite d'une importante campagne de pose d'affichettes, ne s'est pas prolongé. Ce type d'opération, qui apparaît très utile pour les usagers, sera reconduit en 2019.
  • Une demande forte en cases de columbarium (+ 25 %). L'offre, principalement proposée au cimetière Bessières, est largement suffisante pour couvrir la demande (tranche de travaux 2016-2017). De nouveaux programmes seront engagés courant  2019, pour 2019-2020.

En 2018, les tarifs ont été maintenus au niveau de 2017. Ce sera également le cas en 2019.

L'activité 2018 se traduit également par :

  • Une baisse des opérations funéraires (inhumations et dépôts d'urnes) qui, si elle se confirme d'ici la fin de l'année, placerait 2018 en dessous de 2015, la plus basse des 5 dernières années. Le nombre de dispersions au Jardin du souvenir est également en légère diminution par rapport à la moyenne interannuelle,

  • Un nombre de déclarations de travaux, maintenu à un niveau élevé et constant, depuis le mois d'août.

 

Les reprises de concessions 

L'ensemble des terrains ayant été concédé au moins une fois, la gestion des emplacements, sur les 2 cimetières, est assurée par rotation des sépultures.

Le programme 2018 de reprises de concessions non renouvelées a permis de répondre aux besoins des familles en nouveaux terrains mais également de poursuivre la vente de caveaux d'occasion engagée en 2017. Ils sont vendus en l'état, majoritairement pour 1, 2 ou 3 places. Un premier bilan sera dressé en fin d'année afin d'étudier d'éventuelles pistes d'amélioration.

2018-2019 sera la 3ème et dernière année de la procédure de reprise pour état d'abandon d'une trentaine de sépultures engagée en 2016.

Cette campagne inclut les concessions DEVERIA et PLATONOV, afin de les intégrer dans le patrimoine de la ville pour les restaurer et les protéger (Statuaire remarquable).

Un nouveau projet patrimonial est à l'étude : la reprise de 5 sépultures anglicanes en zone B, dont la tombe de Miss Hutton.

Une campagne d'information sur site sera engagée pour expliquer la démarche, présenter le travail de protection et de restauration et rassurer les usagers qui sont soucieux de la conservation de ces monuments.

Dès 2019, de nouveaux repérages de concessions en très mauvais état permettront, à court terme et après recherches d'éventuels ayants-droit, d'enclencher une nouvelle procédure de reprise de concessions en état d'abandon : une procédure qui dure 3 ans avec 2 constats et 2 campagnes d'informations.

Ces procédures ont le double avantage de poursuivre l'amélioration des aspects visuels de certains rangs et carrés et de sécuriser la disponibilité de terrains pour de nouvelles sépultures.

 

Un entretien particulièrement soigné à l'occasion de la Toussaint  

Les services associés ont également participé à la préparation des cimetières par :

  • un entretien particulièrement soigné des espaces verts,
  • la réfection de la petite voirie (gravillonnage),
  • le doublement de la fréquence des collectes de déchets sur la période.

L'accueil des familles sera favorisé par :

  • l'ouverture en continu des cimetières URBAIN et BESSIERES, sur les 2 semaines de fin octobre – début novembre, avec la mobilisation de l'équipe de gardiens sur l'ensemble de la période,
  • l'augmentation des postes de consultation informatique pour faciliter les recherches de tombes et de défunts,
  • le rafraîchissement de l'affichage des concessions échues effectué les années précédentes,
  • le recrutement d'étudiants pour conduire les voiturettes, étendu cette année, pour la première fois, au lendemain de Toussaint,
  • le doublement du nombre de voiturettes.

 

Nouveautés 2018

Cette année, le columbarium "Bâtiment" fera l'objet d'un nettoyage complet avant la Toussaint (charpente, margelles et sols). Cette opération sera reconduite à fréquence périodique.

Afin de calibrer et d'adapter le service au plus près des besoins des usagers, un suivi de la fréquentation du cimetière sera assuré par comptage automatique aux 3 entrées (Grand Tour, entrée principale, Messagers). Il se prolongera après la Toussaint.

 

Reconstruction du columbarium (Partie Sud)

A la suite de l'effondrement d'une partie du mur d'enceinte le 30 mai 2018, une partie du colombarium a été  endommagé :

  • 54 cases étaient concernées par la chute du mur,
  • 15 cases qui étaient toujours menacées ont été rapidement déplacées,
  • 39 cases ont été impactées.

Durant les semaines qui ont suivi l'accident, la Ville de Pau a accompagné les familles dans la recherche de nouvelles conditions de recueillement :

  • Les urnes abîmées ont été remplacées.
  • 7 familles ont choisi des solutions alternatives : dispersion dans la nature ou échanges de cases avec le cimetière Bessières.
  • 32 familles ont souhaité attendre la pose des nouveaux columbariums, intervenue début octobre après la phase incompressible de consultation des entreprises.

La réinhumation des urnes dans les 2 octogones implantés à proximité du site initial a débuté.

L'opération est majoritairement programmée avant la Toussaint pour les familles qui sont disponibles.

Elle se prolongera après la Toussaint si nécessaire, ainsi que l'accompagnement des proches, assuré par le Service des cimetières et affaires funéraires, jusqu'à ce que les conditions de recueillement soient redevenues satisfaisantes pour les familles. 

 

Retour aux actualités