Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Actualités

Quelle place pour les filles dans la cour de récré ?

Quelle place pour les filles dans la cour de récré ?

Dans le cadre de la Journée internationale des Droits des Femmes, Marie Gloris Bardiaux-Vaïente, scénariste de bande dessinée et membre du Collectif des créatrices de bande dessinée contre le sexisme, a animé des ateliers BD en milieu scolaire. Une expérience qui démontre des inégalités dans l'occupation de la cour de récré.

« On devait demander l'autorisation aux garçons pour jouer »... « Ils voulaient pas de nous dans les équipes parce qu'on joue pas assez bien »... « Certaines peuvent jouer si elles demandent »... « Les garçons jouent pour gagner pas pour s'amuser »... « Ils ne respectent pas les règles, ils considèrent le terrain comme leur maison ».

L'enjeu de l'atelier consiste à s'interroger sur la place des filles dans la cour de récréation, en amenant chaque enfant à prendre conscience que l'espace est à partager et qu'il est nécessaire d'apprendre à cohabiter.

Le terrain de foot, au centre de la cour, demeure une zone difficile d'accès voire interdite, et relègue de fait les filles en périphérie, dans les espaces restants.

« Mon objectif est de casser ces codes, ces mécanismes qui se jouent dès l'enfance comme si tout était inscrit. Je souhaite que les filles prennent confiance, osent occuper l'espace et plus seulement celui qu'on leur laisse. Qu'elles n'hésitent plus à pratiquer une activité dont elles ont envie », souligne Marie Gloris Bardiaux Vaïente.

Retour aux actualités