Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Actualités

Saragosse : un nouveau souffle

ANRU

Acte II pour le Nouveau Programme de Renouvellement Urbain à Pau, avec la signature de la convention opérationnelle, lundi 20 mars 2017, en présence du Premier Ministre, Bernard Cazeneuve, de Patrick Kanner, Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et de François Pupponi, Président de l'Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU).

Des espaces publics valorisés, une offre d'équipements étoffée, des logements diversifiés et des activités économiques au cœur du quartier, telles sont les thématiques du projet envisagé pour le quartier Saragosse. Signé le 18 décembre 2015, le protocole de préfiguration du Projet de rénovation urbaine (PRU) a permis une contractualisation entre l'Etat et les différents partenaires.

Cette première phase de conception du projet arrive à son terme pour laisser place à la phase de mise en œuvre.

Saragosse au cœur du projetVoir l'image en grand Saragosse au cœur du projet

Trois ambitions pour le quartier de Saragosse

Il s'agit dans un premier temps d'enrayer la paupérisation du quartier, tout en redonnant une attractivité résidentielle à un quartier qui mixe une part importante de copropriétés et de logement locatif social. C'est aussi inscrire Saragosse au cœur du projet de développement de l’agglomération de Pau.

Pour cela, le quartier bénéficie d'atouts de taille : une localisation proche du centre-ville encore améliorée par l’arrivée du Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) et un label EcoQuartier, gage de performance énergétique et d’exemplarité.


Une plus-value pour le projet de renouvellement urbain

Ce projet, mené au titre du PNRU, est lauréat du Programme d’Investissements d’Avenir « Ville et territoires durables ». Ainsi, 10 M€ seront investis pour l’amélioration du cadre de vie des habitants via une démarche de silver économie, de smart city, une meilleure gestion des encombrants... De même, une démarche de réduction de la consommation énergétique des ménages, notamment via le raccordement à un réseau de chaleur du parc public et privé et la rénovation énergétique des bâtiments sera engagée. Enfin, une attention particulière sera portée sur l’amélioration de la qualité de vie des personnes âgées, via l’adaptation des logements, la mise en place d’une conciergerie, le développement de nouvelles formes d’habitat partagé et l’intégration des habitudes de vie des personnes âgées dans l'aménagement de l'espace public.

Au cœur du projet

Le projet de renouvellement urbain est fondé sur quatre axes stratégiques :

  • un programme complet d’interventions sur le logement,
  • la création d'un nouveau lieu de vie central,
  • des aménagements qualitatifs
  • et des équipements publics.

Ainsi, plus de la moitié des logements HLM seront réhabilitée selon trois critères : le confort, la superficie et la création de balcons ou terrasses, avec un travail spécifique sur l’aménagement paysager des pieds d’immeuble. Dans le même temps, plusieurs centaines de nouveaux logements privés seront construits (dont un tiers aidé par l’ANRU) ainsi qu’une résidence étudiante.

Identifiée comme le cœur du quartier, la future place Laherrère en sera le nouveau lieu de vie central. Cette place a vocation à être un espace partagé autour d’un programme mixte de logements étudiants, un pôle entrepreneurial (implantation d’activités économiques et de services nouveaux), des équipements et services publics de proximité.

Voir l'image en grand

 

 

 

 

 

 

 


De plus, des aménagements redonneront une véritable qualité aux espaces publics, notamment avec la création d’un parc de 10 hectares. Un parc central de 4 ha et un jardin linéaire au pied des immeubles, véritable transition entre l’espace public et l’espace privé, créeront une coulée verte aménagée le long du futur Bus à Haut Niveau de Service (BHNS).

Voir l'image en grand

Des équipements publics bien identifiés des habitants seront confortés pour améliorer leur capacité d’accueil. En complément, un pôle socio-éducatif sera créé, regroupant 3 structures phares du quartier autour d’un projet commun pour assurer une continuité éducative et mieux répondre aux besoins des publics : la MJC et l’école des Fleurs, le stade des Bleuets. Un projet d’ores et déjà lancé puisque la collectivité a engagé dès 2015 / 2016 les premières réalisations : reconstruction de la MJC des Fleurs, mise en place du marché hebdomadaire sur la plaine des jeux, démolition du site Laherrère, ouverture de la Maison du citoyen et du projet urbain, actions de concertation avec les habitants du quartier, en lien avec la Gestion urbaine de proximité.

Voir l'image en grand Le futur pôle socio-éducatif

 

 

 

 



Ce projet mobilise près de 127M d’euros d’investissement avec une participation de l’ANRU de 39M (30%) combinant subventions et prêts

Le Nouveau Programme de Renouvellement Urbain concerne les grandes villes ou les villes moyennes, les quartiers de grands ensembles HLM ou centres anciens dégradés. Le projet du quartier Saragosse fait partie des 200 quartiers d'intérêt national .

Retour aux actualités