Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Pau

Rencontres Littéraires

Les idées mènent le monde

Actualités

La pente est peinte : le projet !

La pente est peinte - la route

Sur une idée de Christian Laborde, une dizaine d'étudiants de l’École Supérieure d'Arts des Pyrénées (ESAP), accompagnés de leur professeur Perrine Saint-Martin, designer-graphique, vont peindre, du 6 au 11 juillet, dans la côte Napoléon-Bonaparte les noms des 58 vainqueurs d'étape à Pau.

Ce projet pédagogique de « La pente est peinte » a mobilisé des 2e et 3e année designer, tout au long de l'année scolaire. Ils se sont imprégnés de l'histoire du Tour puis, ils ont étudié le palmarès des coureurs avant de rentrer dans la phase concrète du projet. Car peindre 58 noms sur une pente longue de 500 mètres ne s'improvise pas. « Nous nous inspirons du graphisme utilisé par les supporters des coureurs dans les cols, témoigne Perrine Saint-Martin. Nous allons reproduire cette pratique d'écriture sauvage avec des lettres d'1,20 mètres de haut pour coller parfaitement à l'histoire du Tour. »

Mastrotto, vainqueur en 1967
Afin d'être au point début juillet, les étudiants ont répété l'opération grandeur nature, fin mai, au Centre technique municipal. « Ça nous a servis à roder les équipes et à voir comment les choses s'imbriquaient », ajoute-t-elle. Robic, Coppi et Hinault, vainqueurs à Pau et du Tour, ont bénéficié d'un pictogramme de couleur en face de leurs noms. Quant au régional de l'étape Raymond Mastrotto, vainqueur en 1967, le contour de ses lettres a été renforcé pour le distinguer. Pour des raisons de sécurité chaque dessin a été saupoudré de silice antidérapant. L’œuvre s'effacera au fil du temps.

Retour aux actualités